fétiche

Avec l’argent, il ne faut pas avoir un rapport de fétiche. Il ne faut ni l’adorer, ni le détester

Macron invité au journal de France 2 le 19.03.2015

Emmanuel Macron, utilise le mot fétiche (portugais feitiço, sortilège, du latin facticius, non naturel) dans son acception d’origine, à savoir un  objet fée, enchanté, ou un animal divinisé, adoré  comme le support ou l’incarnation de puissances divines, et doué de pouvoirs magiques.

Et lorsqu’il dit qu’il ne faut pas avoir un rapport fétiche avec l’argent, il fait référence au fait que pour certains l’argent relève du sacré et est  vénéré. Ce qui n’est pas son cas.

Peut-être par ce qu’il en a ?

Macron n’est pas le premier à associer argent et fétiche. Marx l’a fait bien avant lui :

Pour immobiliser l’or comme monnaie, et donc comme élément de la thésaurisation, il faut l’empêcher de circuler ou de se dissoudre, comme moyen d ‘achat, en moyens de jouissance. Le thésauriseur sacrifie donc les plaisirs de sa chair au fétiche de l’or. Il prend très au sérieux l’évangile du renoncement.

Karl Marx – Le capital – – Chap. I I I – Monnaie ou circulation des marchandises

Le fétiche peut aussi être interprété dans un sens psychanalytique à la suite de Freud, auteur de « Trois essais sur la théorie de la sexualité ».

Freud écrit :

Le substitut de l’objet sexuel est une partie du corps qui convient en général très mal à des buts sexuels (pied, chevelure), ou bien un objet inanimé dont on peut démontrer la relation avec la personne sexuelle qu’il remplace et, de préférence, avec sa sexualité (des parties de ses vêtements, lingerie).

Ce n’est pas sans raison que l’on compare ce substitut au fétiche dans lequel le sauvage voit son dieu incarné.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s